Photo by Pixabay on Pexels.com
Certaines PME ont pris conscience des bienfaits de cette matière et la mettent en œuvre à leur échelle, en utilisant des outils gratuits ou quasi gratuits, aujourd’hui pléthore sur la toile pour collecter l’information web. Elles s’intègrent dans des réseaux professionnels, pour glaner des données, validées ou non, par les acteurs de leur filière. Elles partagent même en direct avec leurs concurrents développant ainsi le concept de coopétition.

L’intelligence économique semble utile et efficace pour participer au développement des PME. Pourtant la question récurrente lors des premiers échanges avec une PME reste : quel est le ROI d’une telle politique ?
La question du ROI est cependant cruciale et sa réponse reste difficile car le retour sur investissement ne correspond pas toujours à une ligne comptable clairement identifiée.
L’Intelligence économique peut (doit ?) se comparer à une politique assurancielle. Suivre l’activité de ses concurrents permet de confirmer que l’entreprise détient bel et bien une longueur d’avance en permanence. Cela peut sembler inutile jusqu’au jour ou un concurrent prend à son tour une longueur d’avance.
Il s’agit donc de se prémunir d’un risque et de s’octroyer des prestations qui viennent rassurer le décideur dans sa prise de décision.
John Fitzgerald Kennedy a déclaré que « l’ignorance coute plus cher que l’information ». Les entreprises, et notamment les PME, ont besoin d’informations pour croitre, pour gagner des marchés, réagir à la concurrence, s’allier avec les bons partenaires. Dès lors, la mesure du ROI doit se faire ainsi. L’entreprise doit évaluer l’importance de l’information recherchée pour se développer.
Pour confirmer leurs besoins informationnels, et comprendre qu’elles ne sont pas exclues de la démarche bien au contraire, les PME doivent se poser ces questions : Ai-je déjà eu le sentiment de passer à côté d’un marché, d’un client par manque d’informations ? Ai-je déjà perdu un marché de manière incompréhensible ? Ai-je de nouveaux acteurs dans mon environnement que je n’ai pas vu apparaitre ?
Le monde informationnel dans lequel nous vivons ne fait pas de différences entre les PME et les grands groupes, il fait seulement la différence entre celles qui innovent et celles qui ne le font pas.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.